Jurys/Suivis de thèse

Jurys de thèse (autres que les doctorants locaux) 

Le Vinh Thai (LIRIS - Lyon) intitulée Modèles et outils pour favoriser l’articulation entre la généricité d’un assistant intelligent et les spécificités de son usage en EIAH
Soutenance prévue le 23 juin 2017. 
Jury composé de :
  • Chaachoua Hamid () [Examinateur]
  • Guéraud Viviane () [Examinatrice]
  • Iksal Sébastien (Univ du Maine, LIUM) [Rapporteur]
  • Jean-Daubias Stéphanie (Univ Lyon, LIRIS) [Directrice]
  • Lefevre Marie (Univ Lyon 1, LIRIS) [Encadrante]
  • Leroux Pascal (Univ du Maine, CREN) [Rapporteur]
Vincent Gros (Télécom ParisTech - Paris) intitulée Modélisation d'un livre numérique adaptable par enrichissement sémantique des contenus - Réalisation par le standard EPUB 
Soutenue le 29 septembre 2016.
Jury composé de :
  • Audrain Luc (Head of digitalization, Direction Innovation, Hachette Livre) [Superviseur industriel]
  • Desprès Sylvie (Univ. Paris 13, LIM&BIO)
  • Dufourd Jean-Claude (Télécom ParisTech, Dpt. TSI) [Directeur]
  • Iksal Sébastien (Univ du Maine, LIUM) [Rapporteur]
  • Merzeau Louise (Univ. Paris-Ouest, Dicen-IDF) [Rapporteur]
  • Moissinac Jean-Claude (Télécom parisTech, Dpt. TSI) [Encadrant]
Amina Zaghbib (LIP6 - Paris) intitulée Instrumentation d'un Système d'Information de Gestion de projets Innovants pour l'accompagnement au changement dans le contexte de la R et D industrielle
Soutenue le 29 août 2013.
Jury composé de :
  • Brézillon Patrick (UPMC, LIP6)
  • Carron Thibault (Univ de Savoie, LIP6) [Directeur]
  • Delattre Miguel (IAE Lyon) 
  • Iksal Sébastien (Univ du Maine, LIUM) [Rapporteur]
  • Marty Jean-Charles (Univ de Savoie, LIRIS) [Rapporteur]
  • Yessad Amel (UPMC, LIP6)

Suivis de thèse

Hamza Abed (UMPC, LIP6) intitulée Innovation pédagogique dans le cadre de l'usine numérique. Apport des Serious Games et des objets connectés pour la formation et l'innovation dans l'industrie du futur.
Evaluation de thèse à mi-parcours le 15 décembre 2016
Membres du comité :
  • Carron Thibault (Univ de Savoie, LIP6) [Directeur]
  • Heydemann Karine (UPMC, LIP6) [Evaluatrice] 
  • Iksal Sébastien (Univ du Maine, LIUM) [Evaluateur]

Encadrement

Thèses

Inès Dabbebi (oct. 2015 - )

Je co-dirige et co-encadre la thèse intitulée "Conception de tableaux de bords dynamiques, adaptatifs et contextuels" avec Serge Garlatti (Professeur au LABSTICC, Brest, co-directeur), Madeth May (Maître de conférences en Informatique au LIUM, co-encadrant) et Jean-Marie Gilliot (Maître de conférences en Informatique au LABSTICC, Brest, co-encadrant). Cette thèse s'inscrit dans le projet ANR HUBBLE, et dans les travaux de l'équipe IEIAH sur l'analyse de traces. L'objectif est de proposer un modèle formel, déclaratif et opérationnalisé de tableau de bord qui dépendent du rôle de l'intervenant, de son historique, de son activité courante, des autres intervenants, etc.

Zeyneb Tadjine (oct. 2013 - )

Je dirige et co-encadre la thèse intitulée "Aide à l'opérationnalisation de situations pédagogiques sous forme de patrons dans un environnement de formation à distance" avec Lahcen Oubahssi et Claudine Piau-Toffolon (Maîtres de conférences en Informatique). Cette thèse s'inscrit dans les travaux de l'équipe IEIAH sur la conception pédagogique. L'objectif consiste à assister l'enseignant concepteur dans ses pratiques de scénarisation pédagogique afin de proposer des scénarios directement opérationnalisables dans les plateformes de formation.

Esteban Loiseau (oct. 2012 - nov. 2016)

La thèse intitulée "
Composition et transformation de modèles pour la spécification de langages graphiques de conception pédagogiques centrés plateformes de formation
" a été réalisée sous ma direction en co-encadrement avec Pierre Laforcade (Maître de conférences en Informatique). Cette thèse s’intègre dans le contexte d'un projet ANR Jeune Chercheur (ANR-11-JS02-009) et participe activement aux travaux menés dans le cadre de ce projet. L'objectif consiste à guider et outiller la spécification de langages de conception pédagogique centrés sur le potentiel de conception de plateformes de formation à distance et dirigés vers des besoins/pratiques spécifiques. Actuellement, Esteban Loiseau est ATER à l'IUT de Laval.

Mohand Akli Ouali (oct. 2011 - fév. 2016)

La thèse intitulée"Modélisation outillée d'une stratégie contextualisée d'observation dans le cadre d'un environnement d'apprentissage" a été réalisée sous ma direction en co-encadrement avec Pierre Laforcade (Maître de conférences en Informatique). Cette thèse s'inscrit dans les travaux sur la chaîne éditoriale de l'observation au sein des environnements informatique d'apprentissage humain. L'objectif principal de cette thèse est de proposer une représentation formelle ainsi qu'un langage graphique du concept de stratégie d'observation. Actuellement, Mohand Akli Ouali occupe un poste d'enseignant en informatique en BTS.

Diem Pham Thi Ngoc (oct. 2007 - nov. 2011)

La thèse intitulée "Spécification et conception de services d'analyse de l'utilisation d'un Environnement Informatique pour l'Apprentissage Humain" a été réalisée sous la direction de Christophe Choquet, j'ai co-encadré cette doctorante avec Christophe Choquet. L'objectif de cette thèse est de modéliser le calcul d'indicateurs et de proposer un langage de spécification outillé autour du langage UTL. Actuellement, Diem Pham Thi Ngoc occupe un poste d'enseignant-chercheur en informatique au sein de l'Université de Cantho (Vietnam).

Noa Randriamalaka (sept. 2004 - déc. 2008)

La thèse intitulée "assistance à la modélisation et à l'analyse des traces d'usage dans un EIAH : une approche par la ré-ingénierie" a été réalisée sous la direction de Pierre Tchounikine, j'ai co-encadré ce doctorant avec Christophe Choquet. L'objectif de ce travail était de proposer une modélisation et l'instrumentation d'un processus d'élicitation des indicateurs dans le contexte de la réingénierie des scénarios pédagogiques. Actuellement, Noa Randriamalaka occupe un poste de Directeur du service ingénierie pédagogique et numérique‎ au sein de l'Université de Cergy-Pontoise.

Master

Master Recherche de Pascal Dadone (2006)

Le sujet était "Concevoir un composant logiciel de recherche de marqueurs pragmatiques" en co-encadrement avec Philippe Cottier (Maître de conférences en Sciences de l'information et de la communication). L'objectif de ce stage était d'exploiter une ontologie afin d'identifier des marqueurs pragmatiques dans des traces de communication entre apprenants.

Domaine

Dans un premier temps, mon activité de recherche s'est focalisée sur la conception de systèmes d'information adaptatifs et sémantiques (Les projets SWAN, ICCARS et CANDLE). En effet, Internet est devenu une banque d'information gigantesque et aujourd'hui nous avons besoin de systèmes d'information capables de traiter des ressources hétérogènes et disséminées sur de nombreux serveurs. La capitalisation et la réutilisation des ressources sont devenues des enjeux majeurs, de même que l'adaptation/personnalisation des systèmes en fonction des caractéristiques (connaissances, besoins, compétences, objectifs, etc.) des utilisateurs. Ma problématique s'est orientée alors sur les problèmes liés au filtrage des ressources par rapport aux caractéristiques des utilisateurs ainsi que sur l'accès rapide à l'information grâce aux techniques de présentation et de navigation adaptatives. Cela a nécessité de travailler sur l'indexation des ressources selon leur sémantique et le niveau des connaissances nécessaire à leur compréhension. Ces travaux ont mené à la composition dynamique de documents adaptatifs/personnalisés.

Que ce soit dans le domaine de l'adaptation ou dans le domaine des EIAH, il est nécessaire d'observer la situation et d'en tirer des conclusions sur ce qui se passe. Les environnements sont capables de laisser des traces, encore faut-il être à même de les exploiter. Le concept de trace est un concept central dans les travaux que je mène depuis mon intégration au LIUM. Plusieurs projets européens se sont intéressés ces dernières années au processus d'observation des sessions d'apprentissage, notamment dans le cadre du réseau Kaleidoscope. Ils ont permis de clarifier les définitions d'indicateurs, de patrons d'analyse etc. Toutefois, il est rarement abordé le problème de l'opérationnalisation, et jamais la question de la réutilisation automatisée. Le principal problème vient du fait que chaque système possède sa propre philosophie de traçage, par conséquent les solutions sont développées ad hoc. 

En ce qui concerne plus particulièrement ma problématique actuelle, elle repose sur les questions suivantes :

  • Comment aider l'usager (l'enseignant/concepteur) à comprendre, à percevoir le déroulement de sa session?
  • Comment permettre à l'usager de concevoir, modifier, adapter au mieux l'EIAH, éventuellement en cours de session (processus de conception continue)?
  • Comment formaliser le besoin d'observation et son calcul afin de le rendre réutilisable et adaptable?
  • Comment conserver la généricité de la connaissance métier dans des indicateurs basés sur des traces spécialisées?
  • Comment exploiter ce savoir-faire capitalisé pour améliorer la session?

Je m'intéresse donc plus particulièrement à la définition et à l'opérationnalisation du processus d'ingénierie de l'observation en EIAH afin d'aider à l'adaptation et à la réingénierie d'une activité d'apprentissage. Mes travaux s'appuient sur les postulats de l'équipe IEIAH, à savoir l'utilisation d'EIAH scénarisés et nous considérons comme une nécessité, la prise en compte des acteurs dès le processus de conception de l'observation, c'est pour cela que je propose une approche par la prescription qui correspond en quelque sorte à une scénarisation de l'observation.

Fil Rss des articles de cette catégorie